Des jeux de rôles filmés à l’aide de l’iPad en Psychologie

Par Mélanie RivestEnseignante en Psychologie, Collège Lionel-Groulx

Relation d’aide… Soins infirmiers… Jeux de rôles! Quoi faire pour assurer un apprentissage réel et transférable? Effectuer des jeux de rôles en classe n’est pas un défi en soi. Toutefois, comme la capacité de se dupliquer comme enseignant est irréalisable, la capacité à observer, commenter ou évaluer chaque étudiant l’est tout autant! Ainsi, l’iPad, qui était déjà utilisé dans le programme Soins infirmiers, s’est rapidement imposé comme outil à explorer pour favoriser le développement de la compétence liée à la communication aidante dans le cours de première session Communication aidante : de l’enfant à la personne âgée.

Dès le début de la session d’automne, les étudiantes et étudiants utilisent leur iPad pour se filmer lors de jeux de rôles faits en classe. Les premières activités, construites simplement, visent une familiarisation au contenu théorique lié à la communication et aux fonctionnalités de l’outil. Munies d’une série de consignes, une pour l’étudiante-infirmière, une autre pour l’étudiante-patiente et une troisième pour l’étudiante filmant la communication, les apprenantes s’exécutent successivement. Au-delà du jeu de rôles lui-même, l’utilisation de l’iPad permet aux étudiants de prendre acte du contenu verbal et non verbal de leur communication ainsi que de critiquer ces deux aspects en ciblant les éléments à « réutiliser » et ceux à « retravailler ». Pour certains, « se voir » en action est confrontant et occasionne un inconfort. Ces émotions, plus ou moins agréables, peuvent être utilisées pour faire un rapprochement avec des situations vécues en milieu de travail. En effet, les futurs infirmiers et infirmières seront confrontés à des situations suscitant des émotions semblables à celles vécues en classe. Les étudiantes et étudiants sont donc amenés à trouver rapidement des stratégies pour faire face à de telles émotions.

Plus tard dans la session, les jeux de rôles sont effectués dans les laboratoires de soins infirmiers, ce qui ajoute significativement au réalisme de cette activité d’apprentissage. Les mises en situation sont construites selon les différentes périodes de développement humain (personne vieillissante, adulte, jeune adulte et adolescence). Les étudiants et étudiantes doivent réaliser une communication aidante auprès d’une personne selon les caractéristiques typiques de la période de développement traitée en classe. Pour ces jeux de rôles, les équipes sont formées de cinq étudiants ou étudiantes, pour autant de rôles : une infirmière, une personne soignée et trois personnes observatrices. Les membres de l’équipe s’exécutent à tour de rôle selon une mise en situation différente. Dans ce cas-ci, l’utilisation de l’iPad vise deux moments du jeu de rôle : la communication aidante et la rétroaction des observatrices. Le tout est enregistré sur l’iPad de l’étudiante jouant l’infirmière. Ainsi, chaque membre de l’équipe possède une ou des vidéos de ses propres performances en communication aidante et des commentaires de ses pairs, et ce, pour quatre périodes de développement de l’humain. Un journal de bord, à rédiger à l’extérieur des heures de classe en visionnant les séquences vidéo, accompagne ces activités pour le développement de la pensée réflexive.

Laboratoire de Soins infirmiers au Collège Lionel-Groulx
L’un des laboratoires de soins infirmiers du Collège

L’utilisation de l’iPad pour filmer les étudiantes et les étudiants en communication aidante suscite une prise de conscience des comportements communicationnels qu’ils adoptent, permet le développement de leur pensée réflexive, le transfert des « bons coups » en stage et l’établissement de moyens proactifs visant l’amélioration de leur compétence en relation d’aide… Que des points positifs? Hé bien non! Évidemment, certains éléments sont à travailler, particulièrement ceux liés aux activités d’évaluation. Malgré les bénéfices pour l’enseignante ou l’enseignant de voir en action chacun des étudiants et de pouvoir apprécier leur performance et ainsi ajuster son enseignement, le visionnement d’une quantité notable de vidéos est fastidieux. Pour la session à venir, l’élaboration d’un outil efficace d’évaluation, telle une rétroaction audio pour l’étudiant, permettrait de faciliter la tâche de correction et de fournir une rétroaction plus étoffée. De plus, il est fort important de penser à la façon de recevoir et de gérer ces vidéos. Le partage par iCloud fut utilisé en classe pour le transfert des situations de communication dès la fin du jeu de rôle de chaque étudiant. Mis à part l’enregistrement temporaire d’une quantité de vidéo sur le iCloud personnel, cette façon de procéder demeure adéquate. Finalement, il a été observé que les jeux de rôle filmés ne doivent pas être exploités chaque semaine. Cette activité d’apprentissage gagne à être espacée d’un cours pour l’engagement actif des étudiants.

Somme toute, l’intégration de cette stratégie utilisant les TIC en classe fut un succès et sera réutilisée avec enthousiasme l’automne prochain. Les bénéfices d’apprentissage étant notables, les quelques ajustements à apporter méritent l’implication professorale pour en faire profiter les étudiantes et les étudiants dans le développement de leur compétence communicationnelle.

Séparateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *